Le repérage des Carpes

IL faut pêcher là où les carpes sont en sécurité


Où trouver les Carpes ?

Où pêcher les carpes
pêcher la carpe en étangs
pêcher la carpe au lac du Der

Bien avant le choix de la bouillette, le plus important pour pêcher les carpes, c'est le choix du poste.
Je le répéte encore une fois, il faut pêcher là où sont les carpes, après n'importe quel type d'esche est susceptible de faire du poisson.
Une super bouillette placée sur un no-carpe-plan ne sert à rien.
Voici quelques exemples pour repérer les spots productifs.

Les signes d'activitées:

Sauts de carpes au large
Des fouilles de carpes en étangs
Des carpes marsouinent en surface

-Les sauts : Les carpes qui sautent en et hors de la surface traduisent un déplacement de début ou de fin d'alimentation.
Il est alors possible de suivre leurs déplacements grâce aux sauts et d'envisager de placer nos lignes sur ces parcourts.

- Les fouilles : la carpe recherche sa nourriture en filtrant les sédiments ce qui provoque la remontée de milliers de bulles en surface.
Elles se nourrissent la tête dans la vase et on peut ainsi observer de grosses bulles surgirent suivies de plusieurs petites derrière qui se déplacent dans le sens du poisson.
On ne peut pas les confondre avec d'autres poissons comme les brèmes, les bulles sont beaucoup plus nombreuses et massives.

Les bordures:

pêcher la carpe près des bordures
pêcher la carpe près des bordures ombragées
pêcher la carpe sous les arbres

Les berges sont des postes de premier choix où les Carpes aiment rechercher leur alimentation.
Préférez les berges calmes et tranquilles avec de la végétation et où les arbres surplombent.
En effet, elles y trouvent énormément de choix (larves,lombrics,graines et fruits,plantes,moules,écrevisses,amorce des pêcheurs au coup.....
Il n'est pas rare que je place une canne entre 2 à 10 mètres de ces berges et que mes moulinets chantent!

Les Hauts-fonds:


Ce sont aussi des endroits a privilégier, en effet, on y trouve des carpes quelle que soit la saison, du printemps à l'automne, en lac principalement, mais aussi en rivière.
Hormis l'été, les eaux à proximité sont plus chaudes et ainsi ces eaux peu profondes permettent le développement d'animalcules et d'algues dont les carpes sont friandes.
Ces postes sont néanmoins aussi prisés l'été mais principalement la nuit car en pleine journée ces eaux de surface sont chaudes et peu oxygénées.

Les herbiers:

pêcher la carpe dans les herbiers
pêcher la carpe dans les nénufards
pêcher la carpe au bord des roseaux

Chacun son opinion sur les herbiers. Enfin, il est vrai qu'on y voit souvent des petits attroupements de carpes s'y promener, broutant ici ou là.
Il est périlleux d'essayer de pêcher au milieu des herbiers, même avec des appâts flottants, cependant, il peut s'avérer payant de placer quelques lignes à proximité le soir ou le matin, mais à priori, ils ne produisent pas beaucoup en pleine journée lorsque le soleil cogne à part peut-être pendant les saisons froides.

Les reculées:


Les carpes aiment se rassembler dans ces endroits calmes et reposants que ce soit en été ou en hiver.
Généralement les profondeurs y sont faibles et donc les eaux se réchauffent assez rapidement et le vent y conduit les eaux chaudes de surface avec la nourriture qui s'y trouve.
On les trouve dans les zones de contre-courants, qui sont des endroits particulièrement appréciés par les carpes pour se regrouper.
Ces amortis sont caractérisés par une fosse profonde bordée par un haut-fond. Ces postes peuvent être pêché toute l'année, particulièrement au début de l'été avec par contre un amorçage qui peut-être copieux.

Les digues, barrages, piles de pont:

pêcher la carpe en rivière
pêcher la carpe sous les ponts
pêcherla carpe sous les ponts de pierres

Là encore, ces endroits propose une bonne alternative, la carpe aime se nourrir à proximité de ces parois et la pêche de ce genre de spot n'est pas à négliger.
De plus, là encore, cela constitue un véritable garde-manger de nourriture charriée par le courant et déposé contre les piliers où se mêle végétation et branches d'arbres apportées.

Les arbres immergés:

La carpe dans les arbres immergés
Pêcher la carpe dans les arbres immergées en rivière
Pêcher la carpe dans les arbres immergées en étang

Ils servent de garde-manger pour les carpes qui s'y sentent rassurées, que ce soit en étang ou en rivière.
Ce sont néanmoins des endroits difficiles à pêcher car les carpes affectionnent particulièrement de se faufiler dans les branches au moment du départ et là, les choses se compliquent généralement...
On y trouve cependant de gros spécimens en général donc le jeu peu en valoir la chandelle.
Il est conseillé d'utiliser un amorçage léger dans ce genre d'endroit (une ou deux poignées de graines, bouillettes).

Conseils pour la pêche près des obstacles


Serrez les freins de vos moulinets et surtout ne vous éloignez pas de votre batterie: les Carpes ne vous laisseront pas l'avantage!
Il convient de la brider pour l'empêcher de rejoindre l'obstacle le plus proche.
Selon sa taille et en fonction du matériel utilisé, il est impératif d'instaurer rapidement un rapport de force en notre faveur.
Votre matériel sera soumis à rude épreuve et pas question de la laisser faire ce qu'elle a prévue!

Les saisons

Au Printemps

la carpe au printemps
Le printemps est incontestablement la bonne saison pour la pêche de la carpe. Un bon poste est souvent un haut fond, pas trop éloigné des berges et recouvert d’herbiers.
Bien exposé au soleil, et situé dans un endroit calme, un haut fond sera sans doute le meilleur des postes surtout s'il est en plus protégé des vents d'Est.

En Été

la carpe en été
L’été, les carpes se nourrissent plus souvent la nuit et s'approche souvent des berges en quête de nourritures.
La pêche connait de bons moments l'été venu. Alors que la température de l'eau est à son plus haut annuel, les carpes se retrouvent souvent en début et fin de journée à proximité de brodures ombragées ou au plus profond sur des fonds riches.

En Automne

la carpe en automne
L'automne venu, la baisse des températures est pour la carpe, un signe. Elle sait que l'hiver sera bientôt de retour et cherche alors à constituer les réserves nécessaires pour l'affronter.
Elle est alors très active et accepte facilement ce qui lui apportera de quoi faire face à la rigueur de la saison froide.

En Hiver

la carpe en hiver
Le pêcheur sera, en hiver contraint au repos. Dans bien des régions, on se trouve face à des étangs vides, voir à des étangs gelés.
L'activité de la carpe est alors très réduite. Elle se tient bien callée sur les fonds, là où la température reste certe très fraiche mais relativement constante.
Mais cela change quelque peu avec les premiers vrais rayons de soleil. La nature sort de sa torpeur dés que le thermomètre reprend quelques degrés et que les journées deviennent plus ensoleillées.
La carpe retrouve dans le même temps quelques activités et va dès avril, reconstituer ses réserves en vue de la reproduction.
Elle préfère alors les hauts fonds, où l'eau est suceptible de se réchauffer plus vite.

La carpe en hiver



Articles mis à jour le: 17/11/2018

Etes vous prêt pour continuer la visite?

Les postes-amorçage pour pêcher la carpe