La mise à l'épuisette de votre carpe

Dernier rush de votre carpe dans l'eau
Soyez toujours sur vos gardes, même si vous pensez que le combat avec la carpe est terminé et qu'elle vous semble bien épuisée, car elle a plus d'un tour dans son sac à vous faire découvrir, la mémère!
Il est temps alors de la sortir de l'eau à l'aide de l'épuisette que vous aurez préparé à l'avance, n'est ce pas?
L'épuisette est positionnée dès le début de la partie de pêche à l'écart de la batterie pour éviter lors de l'épuisage tout emmêlements avec les autres lignes restées tendues.
Le filet est introduit dans l'eau afin de le mouiller complètement, il sera alors largement prêt à recevoir votre carpe.
Quand la carpe sera ammenée près du bord tout en essayant de conserver sa tête hors de l'eau, faites la glisser en surface en redressant la canne vers l'épuisette.
L'épuisette, tenue par la main libre, doit demeurer immobile durant toute cette phase.
Sans précipitation, vous devez y faire entrer votre carpe sans être obligé de déplacer l'épuisette car elle risque d'être de nouveau effrayée et vous faire un dernier rush qui ferait tout capoter.
L'épuisette n'est relevée de l'eau qu'au moment où le poisson est intégralement entré à l'intérieur du filet.

Pour calmer rapidement une carpe qui se débat et pour lui éviter de se blesser, une solution consiste à lui couvrir les yeux car dans l'obscurité, elle se sentira moins stressée et en sécurité.

La manipulation de la carpe

Retirez le manche de l'épuisette pour enfin prendre le filet et la carpe pour vous diriger vers le tapis de réception qui aura été humidifié au préalable.
Si votre carpe est trop grosse, faites ammenez dans l'eau votre tapis de réception pour la déplacer sans danger.
Ne courrez surtout pas car une chute serait lourde de conséquences pour votre carpe.
Une fois la carpe déposée sur le tapis de réception, sortir la carpe de l'épuisette afin qu'elle ne perde qu'un minimum de mucus dût au contact avec le filet.
Il faut la décrocher sans attendre et de manière méthodique en évitant de lui toucher les ouïes.
Les branchies très riches en sang sont très fragiles et le moindre saignement débouche sur une issue fatale.

C'est le moment aussi de vérifier si votre carpe ne comporte pas de blessures apparentes sur le corps et dans la bouche.
Si c'est le cas, nettoyez et appliquez un antiseptique(Dakin, bleu de méthylène) à l'aide de cotons tiges.

C'est alors qu'il faut passer à la pesée où vous devez rester concentré pour ne pas faire d'erreurs de manipulation et en gardant en tête que la carpe est toujours hors de l'eau!

Les séquences de photos ou de films

Arrosez votre carpe hors de l'eau
les séances de photos ou de films pour immortaliser vos plus belles prises, doivent être assez courtes tout en respectant certaines règles:
- La carpe qui est fatiguée par le combat supporte mal les minutes passées hors de l'eau et surtout si le soleil est à son apogée.
- Il faut penser à arroser d'eau votre poisson pour qu'il ne perd pas de son précieux mucus qui est important pour sa santé.
- Ne vous tenez jamais debout avec votre carpe qui risque à tout instant de tomber au sol si elle vous échappait des mains!.
- Attention particulière en ce qui concerne une très grosse carpe(20kg, 30kg et +) de bien positionner vos mains à plat sous son corps car sous l'effet de son poids, pourriez endommager ses organes internes.
Accroupi,en la tenant à deux mains, aidez vous de votre genoux pour la poser dessus et ainsi la soulager de son poids et soulager aussi vos bras!.
Je ne vous apprendrais pas ici comment faire de jolies photos, mais soyez immaginatif dans les poses avec si possible de beaux arrières plans et n'oubliez pas que ce n'est pas vous la vedette, mais votre carpe!
Il est dommage à mon goût de voir des poses bras tendus avec un objectif grand angle qui surdimensionnent les carpes et qui les rendent monstrueuses.

Si votre carpe est stressée, le sac de conservation est idéal pour pouvoir récupérer tranquillement et au calme, avant d'être remise à l'eau.

La remise à l'eau de vos poissons

En pratiquant le No-Kill, vous vous engagez à respecter la carpe et sa santé et ainsi perpétrer la passion que nous avons de pêcher toujours avec autant de plaisir ce magnifique poisson.
Il convient lors de la remise à l'eau de tenir la carpe le corps et la tête entièrement dans l'eau, et d'attendre le temps nécessaire à ce qu'elle retrouve la force de repartir toute seule.
Vous pouvez bien sûr l'aider en lui faisant faire un mouvement de vas et vient dans l'eau pour permettre une oxygènation plus rapide vers ses branchies
L'été, il vous est possible d'entrer dans l'eau en s'éloignent du bord où l'eau est un peu plus riche en oxygène.
Vous pouvez en profiter pour refaire une autre série de photos avec votre carpe si la configuration du lieu de pêche y est propice.
Je pense qu'il est aussi important d'accompagner sa carpe vers sa liberté pour dans un sens la remercier du plaisir qu'elle nous a procurée.
Après toute ces émotions, ces moments uniques et intenses avec dans l'espoir de la retrouver un jour, il ne vous reste qu'a relancer votre ligne pour enfin vous assoir dans votre bedchair et contempler vos photos et revivre ces instants de bonheur qui font de vous un carpiste comblé!....


Articles mis à jour le: 26/02/20018

Etes vous prêt pour continuer la visite?

Comment pêcher la carpe de nuit, astuces et conseils