F.A.Q.: questions et réponses sur la pêche à la carpe

* Avez vous un secret pour pouvoir prendre beaucoup de carpes?

Hélas, il n'y a pas de secret pour pouvoir prendre des carpes, mais seulement une multitude de procédés à adopter au bon moment, au bon endroit et avec une météo favorable.
Vous avez beau avoir le matériel dernier cri, les meilleurs bouillettes, le plus beau plan d'eau et le temps le plus radieux, vous risquez de ne prendre aucun poissons si vous ne les avez pas localisé auparavant!
La carpe ne se pêche pas par hasard, il faut absolument connaitre ses itinairaires et encore une fois tout miser sur le montage qui doit être irréprochable et il n'y aura alors pas de raison de ne pas faire de poissons si vous réunissez toute ces conditions.


* Pourquoi la carpe qui aspire le montage ne se pique pas à chaque fois?


Comme vous savez, vos appâts sont souvent visités, aspirés et recrachés sans que l'hameçon ne se pique dans la bouche.
Ceci reste un grand mystère, mais je suis certain que le problème sera résolu dans l'avenir avec la découverte d'un montage imparable.
Pour le moment, mais sans que je puisse le confirmer, je prend plus de poissons en ayant adopté une certaine raideur dans mes bas de ligne ainsi que du cheveux qui sont réalisés avec de l"Amnésia(monofilament rigide avec absence de mémoire utilisé comme tête de ligne en général).
Je pense que cette raideur empêche le montage de se retourner dans la bouche de la carpe sous l'effet de la soufflerie causé par le refoulement d'eau au moment de l'éjection et ainsi, l'hameçon se retrouverai toujours en position de piquer.
C'est vraiment une piste à explorer pour garder le montage efficace car si le montage est trop souple et qu'il se retourne, l'hameçon n'est plus en mesure de piquer efficacement.


* Peut-on utiliser les mêmes bouillettes pour amorcer et pour pêcher?

Il est tout à fait possible de réaliser des captures régulières dans des lieux pas trop pêchés en utilisant les mêmes bouillettes pour l'amorçage que pour l'eschage.
Mais il est beaucoup plus fréquent d'avoir recours aux bouillettes d'arôme et de couleur identiques mais tailles différentes : 16 ou 18 mm pour amorcer, 22 ou 24 mm pour le montage.
Pour rendre ces dernières plus attractives, il est conseillé avant l'utilisation, de les faire tremper pendant plusieurs jours dans une huile de trempage d'un même parfum.


* Est ce que la taille d'une bouillette peut influencer sur le poids de la capture?

Une petite carpe ou un autre cyprinidé comme la brème ou le chevaine ne pourra pas absorber de très grosses bouillettes de 24 à 30 mm.
En revanche, il est tout à fait possible et même fréquent d'attraper de très grosses carpes dépassant les 20 kilos avec de très petites bouillettes, 14 ou 16 mm. Donc, si la zone pêchée est riche en carpeaux et en poissons blancs, en utilisant les bouillettes de fort diamètre, vous parviendrez à sélectionner vos prises.


* Peut-on conserver longtemps ses bouillettes ?

Celles du commerce contiennent le plus souvent un conservateur leur permettant de garder tout leur pouvoir attractif de 6 mois à 1 an.
Si vous les réalisez vous-même, après un parfait séchage dans un endroit sec, à l'air libre, aucun problème de conservation pour plusieurs semaines.
Si par contre vous souhaitez les conserver plus longtemps, n'hésitez pas à les congeler, après leur séchage, dans des sacs étanches après avoir pris la précaution d'indiquer à l'intérieur du sac la date de fabrication ainsi que tous les détails de leur composition.
En règle générale, par temps chaud, il est conseillé de mettre tous vos appâts au frais pour éviter l'oxydation et le rancissement des appâts.


* Les bouillettes, doivent-elles obligatoirement être sucrées ?


Non, elles peuvent être aussi salées, épicées ou amères.
Les inconditionnels de la fabrication artisanale de bouillettes sont convaincus que pour lutter contre l'éducation des carpes surpêchées, il faut obligatoirement leur proposer des associations d'arômes nouveaux et originaux.
Mais attention, des bouillettes surdosées peuvent devenir répulsives ! Il est donc prudent de faire des tests sur des petites quantités de bouillettes.


* Comment expliquer que sur le marché toutes les bouillettes sont de la couleur de l'arôme proposé: fraise-rouge, banane-jaune, chocolat-marron?


C'est uniquement voulu de la part des fabricants pour différencer les produits à la vente car la carpe ne connaît aucune de ces couleurs ni aucun de ces arômes.
Personnalisez vos bouillettes, soyez créatif, osez les associations de couleurs et d'arômes qui attireront la curiositée des carpes.
Pareil pour les formes de bouillettes, elles peuvent être rondes, carrés ou ovales.


* Quel est la meilleur taille d'hameçon pour pêcher la carpe avec des bouillettes?


Ces tailles d'hameçons sont à titre indicatif et il faut garder en mémoire que le plus important, c'est que vos hameçons soient d'un piquant irréprochables!
Bouillette de 10 à 15 mm N°6 à N°8
Bouillette de 15 à 18 mm N°4 à N°6
Bouillette de 20 à 22 mm N°2 à N°4
Bouillette de 24 mm et plus N°1 à N°2


* Quel sont les moyens d'amorçage pour pêcher la carpe?


Le matériel de pêche à la carpe pour amorcer:
- Le cobra qui permet de propulser les bouillettes à plus de 100 mètres. Il en existe de plusieurs diamètres qui doivent correspondre à celui de vos bouillettes. Les diamètres sont exprimés en millimètres (12mm, 15mm, 20mm 25mm ou 30mm).
- La fronde qui vous aide à amorcer en petites quantités avec précision autour de vos lignes sur de courtes distances (entre 30m et 70m). Elle permet le lancer de boules d'amorce de la taille d'une mandarine avec précision.
- La pelle à graines qui permet de lancer en grosse quantité des appâts à particules (graines, maïs, fèves, etc.) à courte distance.
- le bateau amorceur qui sert à déposer votre amorçage de façon très précise sur votre zone de pêche. Il sert aussi à déposer vos lignes sur des spots difficiles d'accès(longues distances, près des berges ou sous des arbres).


* Comment interpréter les sauts de carpes?

Les sauts sont interprétés comme des signes de bien être : l'oxygénation de l'eau est bonne, la nourriture abondante dans le secteur, tout va bien, elles le manifestent.
Un poisson qui saute est un poisson qui s'alimente, c'est un poisson mordeur mais pas forcément sur nos appâts. Certains pêcheurs sont frustrés car les carpes sautent mais ne se font pas prendre, c'est souvent le cas sur des amorçages lourds en graines et bouillettes.
Quoi qu'il en soit il faut toujours pêcher là où les carpes sautent on est sur qu’elles y sont... ils ne nous reste plus qu'à patienter.


* Quelle quantité de nourriture une carpe peut elle ingérer?

Une carpe peut ingérer jusqu’à un cinquième de son poids. Une carpe de rivière qui entre sur un coup ne vient pas pour enfiler des perles, elle avale tout : maïs, bouillette et même la terre des pelotes, c'est pour cette raison que les carpes sont moins difficiles à prendre.
Pour une carpe méfiante c'est différent, la carpe va tester un appât puis reculer de quelques mètres avant de revenir en prendre un deuxième si l'appât est à son goût.
C'est pour cela que parfois nous avons quelques bips sur une ligne et que le départ se produit bien plus tard, lorsque l'attrait pour la bouillette l'emporte sur la méfiance qu'elle suscite.


* La carpe possède t'elle un estomac?

La carpe ne possède pas d'estomac mais seulement un intestin, c’est pourquoi le processus de digestion est imparfait.
La carpe doit ingérer de grosses quantités d'aliments pour obtenir les nutriments nécessaires à sa survie et à sa croissance.
Les poissons qui grossissent sont des poissons qui sans se déplacer peuvent trouver des quantités importantes de nourriture riche,donc dépensent peu d'énergie et profitent beaucoup.
Certains spécimens de grands lacs se font prendre dans le même secteur. Ils sont installés sur un gisement de nourriture naturelle, ne s'en éloignent pas et grossissent rapidement.
Au contraire les carpes qui doivent parcourir des km pour trouver leur nourriture deviennent rarement grosses, mais elles sont en général puissantes(rivières, fleuves).
Certains éléments ne sont pas digérés et ressortent intactes c'est le cas des coquilles d'anodontes, des carapaces d'écrevisses, de la peau du maïs , ou encore des noix tigrées qui ne sont que partiellement digérées.


Statistiques: aujourd'hui Mercredi 18 Septembre 2019 sur Carpe-passion51:
1 visiteur(s) en ligne - 54 visiteurs uniques - 1 visite(s) sur cette page - 164 pages consultées - 382587 visiteurs depuis Juin 2006
| 27 | États-Unis 17 | France 11 | Allemagne 3 | Belgique 1 | Russie 1 |